Auteur Sujet: m24 A&K  (Lu 139 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Hecate

  • Super Posteur
  • *****
  • Messages: 1 472
  • Moron Babe.
    • Voir le profil
m24 A&K
« le: samedi 06 octobre 2018, 18:01:32 »
Un nouvel épisode de review, avec au programme, un m24.

Alors je vous vous déjà venir, contester, vociférer : "Hola, l'autre, il cherche à nous la mettre, à faire du neuf avec du vieux, on sait bien que tu l'as déjà faite la review du m24".

Oui, mais non. Si vous fermiez vos gueules deux minutes pour me laisser le temps de finir mes phrase vous auriez su que cette fois, ce n'est pas le m24 Snow Wolf dont il va être question, mais de la version produite par A&K. Donc on se détend, on va chercher un breuvage dans le bac à bière du frigo, avant de caser son séant bien confortablement dans son fauteuil. Et on est parti.

Petite introduction

Comme disait Omar Sharif, "Le m24, vous le savez, c'est ma grande passion". Ou un truc du genre. Et comme ce monsieur avait un certain street cred',  et bien, il n'a pas tord, le m24 ça a la classe. Avant, en spring, on avait que le Classic Army, maintenant on a cinquante-six variantes différentes, pas une seule aux mêmex cotes ( DT Tech, CAW, A&K, KS, Snow Wolf, Cyma, Modify, Asia Electric Gun, oui oui...). Non, oui oui n'est pas une marque d'airsoft, mais oui, oui, une marque qui s'appelle Asia Electric Gun, produit, ou au moins vend une réplique spring action...

Le Snow Wolf était sympa car visuellement assez réussi, et partiellement compatible APS2, mais avec pas mal de petits défauts. Pour le même prix, voyons ce que propose A&K.

La réplique a été achetée chez detente-airsoft pour 96€ grâce au cumul des frais de port gratuit au-delà 100€, et d'une réduc de 20%. Un tarif plutôt intéressant.

La boite

Une boite en carton, grise, discrète, avec poignée de transport. A l'intérieur, c'est classique : un bloc de polystyrène avec les emplacements pour la crosse d'un coté, l'ensemble canon-culasse-triggerbox de l'autre. Entre les deux un bb loader, malheureusement pas en forme de bite, un chargeur, un sachet avec les vis pour assembler les deux éléments, et un sachet de billes 0,20. L'ensemble n'est pas trop mal maintenu est est arrivé chez moi sans présenter de traces de mauvais traitements imputables au transport. On passe à la suite parce qu’honnêtement, le carton, on s'en branle.


Je m'en branle, mais je suis sympa, alors j'ai quand même fait une photo.

L'externe

A&K a reproduit la même version du m24 que Classic Army, avec son pontet plus proche de celui d'un m700 que du véritable m24 sws, contrairement au Snow Wolf. De même A&K a retenu un canon flûté, qui ne se retrouve pas sur les m24 sws. On se consolera en se disant que seul Tanaka à reproduit correctement le canon du m24, sur une version à gaz pas toujours très jouable, et à cinq fois le prix du A&K.

La crosse est en plein de morceaux : deux coques en plastiques, à l'intérieur desquelles vient se caser un habillage interne qui donne la forme du réceptacle pour le bloc canon-culasse. Toute la partie du pontet est en métal, et est juste "glissé" dans la crosse. On peut aisément le retirer en tirant dessus. Bien sûr, ça ne bouge plus dès que l'ensemble est vissé. La trappe pour le chargeur, devant le pontet est fonctionnelle. Elle ne sert à rien, mais elle est fonctionnelle, et une fois fermée elle est suffisamment bien maintenue pour ne pas vibrer.


Et quand c'est ouvert, on voit l'avant de la trigger box. Mais ça ne sert à rien.

A l'arrière, on a la plaque de couche réglable en longueur, caractéristique du m24.  Elle a un léger jeu, qui ne devrait pas gêner en partie, mais comme  ne sais pas comment elle est fixée à la crosse, pas moyen de voir si c'est améliorable ou non. La crosse a un revêtement légèrement texturé, mais malgré cela, la soudure des deux demi coques reste visible. Globalement, j'ai une préférence pour la crosse du Snow Wolf, qui semblait taillée d'un bloc.


De la texture qu'on vous dit, et un assemblage avec quelques défauts, ici le dessous de la crosse.

Là où le A&K marque des points, c'est sur l'assemblage. Sur le Snow Wolf, il se faisait avec deux vis, de part et d'autre du bloc détente. Le problème, c'est que le canon n'était pas maintenu par cette assemblage, et ballottait un peu. Ici, A&K reprend ces deux vis autour du bloc détente qui viennent se visser dans le receiver, mais à rajouter une vis à l'avant, dissimulée dans l'un des deux tétons pour monter, au choix, un bi pied ou un sangle. Résultat, une fois monté, l'ensemble est très robuste. Petit bonus : il y a deux tétons de montage à l'avant. A&K a percé et taraudé l'outer barrel en face des deux. Donc ils sont parfaitement interchangeables, si, par exemple, le taraudage du premier viendrait à foirer. Petit bémol sur la vis à l'avant de la détente : elle est un peu courte et ne semble pas prendre sur très long. Attention de ne pas la foirer.

Les vis de fixations, de part et d'autre du pontet, et à l'avant, l'un de ces deux tenons est une vis de fixation. Sauras-tu la retrouver ?

L'assemblage entre le canon et le receiver est également différent du Snow Wolf. Sur celui-ci, le canon était vissé dans le receiver. Problème : serré à fond, ça ne tombait pas dans le bon alignement. Et desserré un poil, ça prenait du jeu. Ici on a deux vis : une dessous, cruciforme, et une BTR au dessus, qui passe à travail le rail. Le canon pivote un peu autour de l'axe de ces deux vis, mais encore fois, quand c'est assemblé, ça ne bouge plus, grâce à la vis à l'avant de la crosse.


La jonction entre le receiver et le canon, plus lisse que le pubis d'une actrice porno allemande.

Les parties métalliques sont propres, peintes en noir mat. Le seul marquage est un numéro de série (unique ?) au laser, sur le coté gauche du receiver. Le bout du canon se dévisse comme sur beaucoup de bolts. Je n'ai pas pris le diamètre car je m'en cogne royalement. Le bordel atteint déjà 1130mm de long, donc je ne vais sûrement pas y rajouter un silencieux.

Sans spoiler la suite, on voit que l'on est en présence d'un hopup "type VSR", avec son réglage rapide sur le coté. Et son déréglage tout aussi rapide.


Le puit de chargement, et dans le fond, le nozzle et le joint hopup. De base l'étanchéité est correcte, sans être non plus idéale.

Démontons maintenant les deux vis dont on a parlé précédemment, pour séparer le canon et le receiver.

Le ventre la bête, première partie : la trigger box

Classiquement, la trigger box est fixée au receiver par deux vis (BTR). C'est une trigger box complètement custom. Elle est constitué de deux plaques en acier, maintenue par des vis et des entretoises. Dedans, on trouve : la queue de détente et le trigger sear, probablement en zamac (il faudrait que je démonte pour vérifier). Le spring guide stopper et le piston sear (90°) sont eux en acier.  On peut lire parfois que la trigger box est du type "zero trigger". Dans les faits, le spring guide stopper s’élargit dans le piston, donc il n'est pas possible de l'enlever pour d'extraire le piston sans séparer la trigger box du receiver.


Pas grand chose à dire de plus que le texte.

La sécurité est une simple pièce en acier qui pivote pour bloquer la détente. Elle est dure à mouvoir, mais complètement opérationnelle.

La course de la détente n'est pas réglable. Une fois la réplique armée, la pression nécessaire sur la détente pour faire partir le coup est extrêmement dure.

Globalement ça ressemble à un custom de trigger box de VSR10. Je ne sais pas s'il est possible d'adapter une trigger aftermarket style AAC dessus.

Le ventre la bête, seconde partie : l'ensemble pneumatique

Et là c'est la bonne surprise. Là où généralement les fabricants nous gratifient d'un cylindre en alu merdique, A&K a mis un cylindre en acier bien rigide. On pourra regretter qu'il soit couleur acier et non noir, mais uniquement parce qu'on est des gros cons de français jamais satisfaits. Le diamètre externe du cylindre est de 23,8mm, et son diamètre interne de 21,9 ou 22 mm. Pour sa longueur, je vous invite à regarder la photo ci après. Il se meut sans accroc dans le receiver malgré l'absence d'anneau en téflon. Il n'y a d'ailleurs pas d'emplacement prévu pour eux.


De la mesure de précision... Mais ce qu'on retiendra, c'est qu'il est costaud, donc pas à changer.

Le cylindre est fermé par une tête de cylindre en laiton qui semble aux standards VSR-10, avec un nozzle d'une longueur de 18,6mm. Il lui manque un "damper" un peu plus conséquent pour être quasi-irréprochable, mais ça, ça se bricole facilement.


La tête de cylindre manque d'une dose de raffinement.

Le piston est en métal (acier ? Je n'ai pas testé.), d'une seule pièce, avec une tête anti vide. Pas de bague en teflon ici non plus pour le guidage. A part ça, c'est très propre, et ça fait admirablement son job. Le piston pèse entre 52 et 53g, et le diamètre du passage du ressort est de 10,6mm.


Les trucs qui se baladaient dans le cylindre. Je les ai balancés, ça n'avait pas l'air de servir.

A priori, d'après l'emballage, la réplique existe avec un m90, un m110, ou un m120.  Et toujours d'après mon emballage, le ressort est ici le m110. Il fait juste la longueur nécessaire pour qu'une fois tout en place, le piston vienne appuyer très légèrement sur la tête de cylindre. Comme un idiot je n'ai pas pensé à en mesurer la longueur, mais son diamètre externe est 10,3mm.

Autre bonne nouvelle : le spring guide bien que très basique (pas de cale teflon, pas de roulement) est lui aussi en acier. Son diamètre est de 6,7mm.

L'ensemble est étanche d'origine : on arme, on tire en bouchant nozzle. Le piston s’arrête sans avoir toucher la tête de cylindre.

On est proche des côtes des pièces de VSR10 (7mm pour le spring guide, 11mm pour le ressort). À voir s'il y a compatibilité ou si les quelques dixièmes de millimètres en moins nuisent au simple changement de ressort nécessaire out of the box, et imposent aussi un changement du piston. Le spring guide devrait, lui, faire l'affaire.

Le ventre la bête, troisième partie : le bloc hopup et le canon

Explorons maintenant la partie avant de la réplique, à commencer par le bloc hopup. Il est donc de type VSR10. Il faudrait que j'en prenne le diamètre extérieur, mais d'après ce que j'ai lu, il est malheureusement plus gros qu'un véritable bloc de vsr. Toujours est-il qu'il est composé d'un corps en deux pièces en zamac, et de petites pièces en plastiques. Chose intéressante, la patte d’appuis est parfaitement compatible avec les éléments aftermarket pour VSR, comme Mapple Leaf et autres.


Le bloc hopup et ses différents éléments.

Le joint est assez souple, et est de type VSR.

Malgré cela le canon est spécifique : les encoches pour le maintenir dans le bloc hopup ne sont pas placées au même endroit que pour les VSR ou les AEG (il faudrait vérifier par rapport à un canon de m14). Le canon est en laiton, et a une longueur de 519mm. Le début du canon est de type fenêtré (comme les AEG) et non ouvert (comme les VSR/GBB). Je n'ai rien pour mesurer le diamètre. 


Le canon et sa grande interrogation : pourquoi se faire chier à utiliser canon propriétaire alors que le joint est compatible VSR ?

Nouvelle bonne surprise à l'intérieur de l'outer barrel : Le Snow Wolf avait un outer légèrement conique, ce qui rendait pénible le choix de barrel spacers. Ici, pour ne pas avoir de problème avec le canon fluté, A&K a rajouté un cylindre de diamètre interne ~17,3mm  à l'intérieur de l'outer. Et ils ont même poussé le vice jusqu'à rajouter un barrel spacer (c'est lui qui à un diamètre de 17,3mm). Il ne suffit pas complètement, et en rajouter un ou deux serait de bon goût, mais pour une réplique à moins de 100€, l'interne est vraiment impressionnant.


Le barrel spacer en alu avec joints de centrage. Il n'y a pas de joint à l'intérieur.

Le chargeur

Un petit paragraphe pour conclure sur le chargeur, qui est un bâtard entre les chargeurs de VSR10 et ceux d'APS. Ils sont infiniment mieux finis et plus solides que les Snow Wolf, et contiennent jusqu'à 24 billes. Pas grand chose d'autre à dire dessus, sinon qu'ils remplissent efficacement leur mission.


Une photo du chargeur. Après tout, j'ai bien mis une photo de la boite...

Ah, si, leur disponibilité peut être un peu hasardeuse.

EDIT : Dispos chez Evike au prix de 8$ l'unité. Compter ~16$ de port.

Test

Pas la place de tester l'engin, et pas de chrony, donc cette partie attendra.

Conclusion

Même s'il s'agit d'une interprétation assez libre du m24, on est en présence d'une réplique avec un rapport qualité prix assez impressionnant. L'interne ne devrait pas avoir besoin de grand chose pour qu'un sniper du dimanche comme moi obtienne une réplique suffisamment performante pour s'amuser. La non compatibilité de certains éléments (canon en tête) pourront freiner ceux qui ont des velléités de custom lourd. Globalement, si la crosse n'est pas au niveau du souvenir que j'ai de la Snow Wolf, l'interne, pour son prix, enterre complètement le Snow Wolf.

Pour ma part, j'attends un ressort Eaiming m120 trouvé sur Tiger111hk. Probablement les ressorts m120 A&K rebadgés. J'en ai profité pour commander un ressort Element pour VSR-10 et vérifier la compatibilité.  Le joint sera changé par un classique Modify beige, et la tête de cylindre recevra sûrement un pad en caoutchouc. Je pense qu'il y a moyen d'adapter un canon de vsr moyennant quelques bricolages.

EDIT : Ressorts reçus. Le m125 pour VSR est un peu plus court que le ressort d'origine, et d'un diamètre supérieur. Il ne rentre pas dans le piston, mais ça ne joue pas à grand chose. Il ne doit pas être complique de réaléser le piston pour que ça passe. Le m120 Eaiming passe lui impec. Il est beaucoup plus long que le ressort d'origine, et bien raide. Ca "sent" un peu plus que le m120. on verra quand je croiserai un chrony.
« Modifié: mercredi 20 février 2019, 10:37:30 par Hecate »
"Dum spiro spero."

Hors ligne taz le naz

  • Membres ASF44
  • Super Posteur
  • *
  • Messages: 1 278
  • Vieux
    • Voir le profil
Re : m24 A&K
« Réponse #1 le: samedi 06 octobre 2018, 18:33:03 »
Et tu mets quoi comme diamètre de fil de pêche sur ta canne à pêche ??

😝

C est de la belle revue en tout cas
WWaaaoouurrrrffflllfflll  ppptt ppppttt ppptttt !

Hors ligne Cidoss

  • Bureau
  • Super Posteur
  • *
  • Messages: 1 076
  • Le goût de l'humour finaud
    • Voir le profil
Re : m24 A&K
« Réponse #2 le: dimanche 07 octobre 2018, 20:54:45 »
belle review Hecate, merci

Hors ligne BetaFox

  • Conseil d'administration
  • Super Posteur
  • *
  • Messages: 1 250
  • Call me 'Betadine'
    • Voir le profil
Re : m24 A&K
« Réponse #3 le: vendredi 11 janvier 2019, 11:20:38 »
Belle review technique.

Il manquerait juste une petite photo de l'ensemble monté, accessoirisé et en milieu de combat serait un top, en mode photo marketing ;P
"De Oppresso Liber"

Avalon M4 14.5" - G17 Stark Arms - Combat Set Woodland - APC Mayflower :3